Exposition

Les mondes ludiques et colorés de Bernard Villat hésitent entre songe et réalité. C’est un peuple improbable jailli du chaos primordial incarné par des personnages porteurs d’une généalogie éclatée. Faune multicolore égarée sur des chemins sans relief, ces animalcules complets ou hybrides, ventrus, serpentiformes, aux oreilles rondes, aux membres incomplets, à antennes ou à roulettes, aux regards sereins, coquins, convoiteurs ou inquiets, libres ou coincés dans de rigides armatures, sont les témoins privilégiés d’un rêve éveillé en perpétuel mouvement.


Du 20 septembre 2017 au 30 mars 2018
Vernissage le mardi 19 septembre à 18 heures.
Hôpital – Division privée – 8 et 9e étages
Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4 | 1205 Genève

Vernissage

Mardi 19 septembre 2017 à 18h
Hôpital – Division privée – 9e étage

Lieu

Du mercredi 20 septembre 2017 au vendredi 30 mars 2018
Division privée (8 et 9e étages)
Rue Gabrielle-Perret-Gentil 4 | 1205 Genève


L’artiste

Bernard Villat, né à Bâle ville des arts et carrefour des cultures, découvre la peinture avec Jérôme Bosch, Léonard de Vinci, Pablo Picasso, Joan Miró, Paul Klee, Giorgio de Chirico, les hiéroglyphes et la bande dessinée. Le cinéma et la musique l’ont également beaucoup influencé. S’il devait qualifier son style, il l’appellerait «transfiguration ludique», parce que ses personnages sont une émanation de la réalité, transmutée au filtre de son imagination en figures de comédie.